Tellmeplus remporte le challenge "Industrie du futur" organisé par SKF & Atos

By Benoit Gourdon on Nov. 13, 2017

Skeyetech, Tellmeplus, Enovasense et Energiency sont les grands lauréats du challenge de l’"Industrie du futur 2017" organisé par Agorize et les deux groupes Atos et SKF.

Cinq minutes de pitch, trois minutes de questions, la journée était soutenue et riche en informations."Le nouveau monde qui arrive, c’est l’économie de la donnée", assure en introduction au challenge, Daniel Le Coguic, Directeur Général Bull computing solutions France. Effectivement, dans les trois catégories du concours, Cybersécurité & Data Science, Matériaux & Procédés du futur et Industrie 4.0, le traitement des données est la matière première de leur entreprise. Tous proposent de nouveaux capteurs et traitement des données plus affiné, précis et surtout plus facile d’accès pour des industriels qui ne savent pas forcément interpréter ou sélectionner un nombre infini de datas.qui ne savent pas forcément interpréter ou sélectionner un nombre infini de datas.

Trois start-up finalistes faisaient de la maintenance prédictive leur fond de commerce. CYM, Tellmeplus, Optimdata traitent les données des machines utilisées dans les industries pour optimiser leur fonctionnement. Grâce à ces informations, elles sont capables d'afficher l’état de dégradation d’un appareil et notamment d’en prédire la panne.

Plusieurs start-up avaient pour objectif de contrôler la qualité des produits, ce qui témoigne des exigences de transparence présentes dans les discours des grands groupes. L’un des gagnants, Enovasense se spécialise dans la mesure non destructive d’épaisseur des revêtements. Scortex réalise une inspection visuelle extrêmement précise des produits, tandis que Leti Multix a mis au point une analyse au rayon X, grâce à une imagerie couleure, calibrée sur la densité et la nature des matériaux.

Les 4 lauréats expliquent en détails leurs projets, et en quoi ils se sont adaptés au monde industriel dans l'article complet de l'Usine Nouvelle (viédos) ici.